Mon premier voyage en Ethiopie

Et voilà, nous y sommes ! Premier article du blog ! Et je ne me voyais pas commencer autrement qu’en vous parlant de l’Ethiopie, mon premier grand voyage.

J’avais 17 quand ma mère m’a dis, que comme pour mes sœurs auparavant, elle m’offrirai comme cadeau pour mes 18 ans un voyage dont je choisirai la destination.  Et nous voilà parties, en Février 2011 pour 3 semaines dans le berceau de l’humanité.

La visite de ce pays m’a époustouflé et ce, en plusieurs points.

198092_10150134850403057_4853447_n

Tout d’abord, sur les différentes cultures, coutumes et civilisations présentent au sein d’un seul et même pays. En effet, nous avons eu l’occasion de rencontrer des personnes vivant à Adis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie, qui est une grande ville avec immeubles, maisons, restaurants, commerces etc… nous sommes aussi allés à la rencontre de villageois vivant avec le strict minimum (leurs récoltes, la pêche du jour et ce qu’ils ont pu acheter sur le marché local), dans des endroits un peu plus loin de la capital. Enfin, lors de notre descente vers le sud du pays, nous avons été confronté a de véritables tribus, vivant dans des cases, sans eau potable ni électricité, dans des endroits reculés et loin de toute civilisation.  Ce qui m’a le plus marqué dans ce voyage, c’est de me rendre compte à quel point ce sont ceux qui ont le moins qui veulent donner le plus. Nous avons été invités dans des cases toutes petites, d’une seule pièce, dans lesquelles vivaient des familles de 6 personnes, qui n’avaient pas d’eau potable ni d’électricité, mais qui insistaient fortement pour nous offrir quelque chose à manger, ou à boire, pour discuter avec nous, et partager leur culture avec nous. Ce sont des instants qui resterons gravés dans ma mémoire.

Ci-dessous, quelques photos de la tribus Mursi au Sud de la capitale.

199189_10150134844263057_922513_n189945_10150134844048057_4233901_n188256_10150134844708057_6482306_nC’est dans la Tribu Mursi que nous avons vu pour la première fois ce qu’ils appellent les « femmes plateaux ». Cette tradition, qui est aujourd’hui un critère de beauté, ne l’était pas autrefois. En effet, elle vient de l’époque de la colonisation durant laquelle les femmes portaient le plateau pour se rendre moins belles aux yeux des colons et ainsi, éviter de devenir esclaves.

196470_10150134830588057_2023933_n196319_10150134829818057_3282830_n

Pour les fans de la communauté rasta, nous avons aussi fait un détour incontournable au village Rasta Chachamani, dans lequel nous avons rencontré Mr.Robison, qui nous a fait l’honneur de nous faire visiter sa maison, avec au mur, un portrait de Haile Selassié et sa famille, tout en vert jaune rouge. Il nous à aussi expliqué l’importance du signe Trinité dans sa religion (qui n’a pas de réelle signification hors mis qu’il représente la croix porté par les prêtres éthiopiens et que Haile Selassié le faisait lui même) qui pour Mr. Robinson représente l’unité.  Une rencontre très enrichissante.

Comment vous parler d’Ethiopie sans vous parler de leur bon café ? Je vous parlais jusqu’à maintenant des différentes rencontres que nous avions pu faire sur notre route, entre Tribus, villageois etc.. Dans certains villages nous avons eu la chance d’être accueillis par d’incroyables personnes, une nous apprenant à faire le café, récolté directement sur l’arbre, de la récolte des graines jusqu’à leur torréfaction et même jusqu’à la dégustation de notre propre café (et moi qui n’aime pas ça normalement, là c’était dégustation oblige, et le fait de l’avoir fait soit même lui donne un petit goût bien meilleur 😉 ). D’autre nous apprenant à faire l’Injera, ce plat typique éthiopien fait à base de galettes de feuilles de palmier fermentées. Voilà quelques photos tout à fait représentatives ! Sans oublier leur coktail préféré : l’hydromel. Ce liquide jaune, assez fort en goût et plutôt amer selon moi.
197220_10150134846813057_7391500_n 198369_10150134846293057_2116875_n197393_10150134846118057_6061025_n 198498_10150134851368057_4016167_n  196654_10150134849518057_8204543_n 188641_10150134833258057_7269441_n

Pour clôturer cet article sur ce beau voyage éthiopien, je voulais vous parler de la faune incroyable que l’on trouve là bas. Une diversité dans ses paysages comme dans ses animaux plutôt impressionnante ! Lors de ce voyage, nous avons eu la chance de croiser, zèbres (cette espèce si rare et tellement magnifique), singes colons, babouins (assez impressionnant comme animal !), crocodiles et hippopotames (pas mal non plus dans le genre impressionnant 😉 ), hyènes, vautours, dick-dick, toucans et oiseaux en tout genre. De quoi vous en mettre plein la vu !

200371_10150134951043057_3083788_n196207_10150134836613057_6099775_n

188259_10150134838358057_5781863_n   190267_10150134949383057_5881966_n189263_10150134838948057_2054034_n

 

 

 

 

 

Pour conclure sur ce joli voyage, qui a marqué ma vie à jamais et qui m’a surtout donné envie de découvrir chaque jour un peu plus le monde, c’est une destination que je vous conseil vivement, elle nous offre une vraie leçon de vie. Cependant dans le contexte actuel, je recommande vivement un guide (Nous en avions un tout au long de notre trajet), non seulement il connaîtra tout les endroits sûre où aller et il saura aussi communiquer pour vous avec les différentes tribus ou villageois ne parlant ni français, ni anglais, et franchement, ça aide beaucoup !

Je vous conseil vivement notre guide M. Arefaynie Fantahun, qui a été pour nous un guide exceptionnel, plein de bons conseils, très gentil et qui connait parfaitement l’histoire ainsi que la géo-politique de son pays.  Guide Ethiopien

 

 

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close